La Coll’ART. associe art visuel (photographie, illustration, …), écriture et environnement. Tous les mercredi est publiée sur notre compte Instagram une œuvre d’art visuel, accompagnée d’un texte qui peut être un poème, une réflexion, ou sous quelque autre forme qui saura transcrire l’émerveillement des artistes face au monde qui nous entoure. Les artistes, photographes, illustrateurs, qu’ils soient novices ou experts, nous partagent leurs créations qui serviront d’inspiration aux écrivains !


Des éclats de soleil sèment leurs graines de lumière sur des petites montagnes de sable. Une brise légère souffle sur une végétation parsemée, plus survivante que vivante. L’ombre se tapit dans le creux des dunes, rejetée par un ciel lumineux et vide, les nuages étant déjà partis au lointain. Paysage désertique et lunaire où subsiste cette impression, insistante et silencieuse, que tout est possible, que ce monde sableux est la toile blanche sur laquelle l’imagination peut peindre en maître. N’imaginez-vous pas que les amas de végétation clairsemés se transforment en traces de pas de nomades invisibles, que derrière ces collines sableuses s’étend une mer salée, houleuse et éloquente, et que ces dunes mêmes sont des lames aqueuses que le vent guide vers la côte rocailleuse ? Un peu d’imagination et ce qui semble à première vue figé prend vie, s’anime et devient aussi vivant qu’un feu crépitant dans l’âtre du foyer. Paysage lunaire et désertique où personne ne peut dire si le soleil se lève ou se couche. Là encore, l’imagination vient à notre secours : le soleil est en train de se lever et se prépare à réveiller, à l’aide de sa lumière dorée, ces dunes assoupies. Ou bien, le soleil s’en va au lointain, derrière la ligne d’horizon formée par ces montagnes de sable, pour éclairer d’autres paysages lunaires. Paradoxalement, ce désert lunaire est à la fois le réceptacle de notre imagination et la source de celle-ci. Une source tarissable et fragile, si nous n’y prenons pas garde. Personne ne désire perdre son imagination, celle qui nous permet de nous évader l’espace d’un instant et de pénétrer dans le monde du rêve et des possibles. Alors faisons que le soleil se lève sur cette lune de sable et préservons sa lumière en nos pupilles émerveillées.